Prime inflation 2021

Alors qu’ils pensaient percevoir les 100 euros de l’indemnité inflation, certains retraités touchant moins de 2 000 euros par mois ne profiteront pas de ce coup de pouce. Pour rappel, l’aide leur sera versée en février 2022, c’est-à-dire après les salariés du secteur privé et ceux qui travaillent dans le secteur public. Enfin, pour les retraités, le mode de calcul retenu est encore différent et se base sur la CSG, sachant que :
• Les personnes soumises à une CSG à taux médian ou réduit percevront d’office l’indemnité inflation (le taux médian correspondant à environ 1 943 euros par mois pour une personne seule selon le ministère de l’Économie et des Finances).
• Les personnes soumises à une CSG à taux plein ne pourront pas percevoir la prime inflation.
En d’autres termes, les personnes retraitées percevant plus de 1 943 euros par mois ne sont pas éligibles au versement du coup de pouce 100 euros de l’État.
Cette aide est versée à titre individuel, c’est-à-dire par personne et non par foyer.
Vous n’avez aucune démarche à faire pour percevoir le coup de pouce de 100 euros.